Retrouvez Climax Education sur Linkedin
Retrouvez Climax Education sur Twitter
Retrouvez Lycée Climax sur Facebook
Découvrez Prépa Climax

La série Scientifique (S)


La série S est spécialisée dans les matières scientifiques et les mathématiques. Considérée comme la « filière-reine » car ouvrant les portes de nombreuses formations supérieures, elle est particulièrement adaptée aux lycéens souhaitant poursuivre des études en classes préparatoires aux grandes écoles, en écoles d’ingénieurs, de médecine, dans des facultés de physique-chimie, de mathématiques, etc., tout en permettant d’intégrer les Ecoles de commerce ou les IEP. Voici une présentation des épreuves :


Quelques remarques supplémentaires concernant la série S :
  • Considérée comme la « filière-reine », la série S est spécialisée dans l’étude des sciences dites « dures », à savoir les mathématiques, la physique-chimie, les sciences de la vie et de la terre (SVT) et les sciences de l’ingénieur.
 
  • Cette série ne néglige toutefois par les autres domaines : la réintroduction de l’histoire-géographie comme matière obligatoire en terminale, la présence des langues vivantes et de la littérature (en première) et philosophie (en terminale) assurent la maîtrise d’une solide culture générale.
 
  • La filière S a connu d’importantes transformations : naguère jugée trop abstraite, elle s’ouvre à la fois à une approche plus « concrète » dont témoigne l’enseignement des sciences de l’ingénieur ; l’approche historique et philosophique complète par ailleurs la nécessaire maîtrise technique des sciences dures.
 
  • Le choix d’études supérieures est pléthorique : écoles de médecine, d’ingénieur (post-bac ou après deux ans de classe préparatoire (CPGE) pour intégrer les grandes écoles telles que Polytechnique, l’Ecole centrale ou les Mines), d’infirmier ou de pharmacien ; Instituts universitaires de technologie (IUT) de chimie, mécanique, génie civil, etc., pour préparer aux fonctions d’encadrement technique et professionnel ; universités comme celles de la Sorbonne-Paris I ou Pierre et Marie Curie-Paris VI pour une approche plus tournée vers la recherche et l’enseignement...
 
  • Mais rien n’empêche de s’orienter vers les écoles de commerce (post-bac ou après une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) économique et commerciale à option scientifique (ECS)), le droit, les instituts d’études politiques (IEP), et notamment celui de Paris qui a ouvert deux bi-licences : l’une en lien avec l’UPMC-Paris VI en sciences dures, l’autre avec l’Université la Sorbonne-Paris I pour une formation en mathématiques appliquées et sciences sociales (MASS).