Retrouvez Climax Education sur Linkedin
Retrouvez Climax Education sur Twitter
Retrouvez Lycée Climax sur Facebook
Découvrez Prépa Climax

La série littéraire (L)


La série littéraire propose une solide formation culturelle de plus en plus adaptée aux nécessités du monde moderne. En effet, longtemps considérée comme trop « fermée » en termes de débouchés, elle a été revalorisée dans cette optique et offre désormais des choix très variés : outre les métiers de l’enseignement et de la recherche, cette filière offre une formation solide pour se tourner vers l’édition, le journalisme, les écoles de commerce, le droit, les métiers des arts, ceux nécessitant l’utilisation courante de plusieurs langues étrangères ou encore les IEP. Les épreuves du baccalauréat ont essentiellement lieu à la fin de l’année de Terminale. Voici une présentation synthétique des épreuves :

Quelques remarques supplémentaires concernant la série L :
  • Longtemps associée à une filière « fermée » en termes de débouchés, la série littéraire propose une solide formation culturelle, littéraire et linguistique de plus en plus adaptée aux nécessités du monde moderne. Le socle traditionnel demeure, en témoigne la place accordée à la littérature française, la philosophie et l’histoire-géographie, ainsi que l’étude approfondie d’une langue ancienne (latin ou grec).
 
  • Le renouvellement s’est opéré selon trois axes : tout d’abord, une approche encore plus « civilisationnelle » de l’étude des langues anciennes afin d’approfondir l’histoire de la Grèce ou de la Rome antique abordée en seconde.
 
  • Ensuite, la place croissante des langues vivantes étrangères, avec la possibilité de se spécialiser dans l’une des deux premières langues vivantes, ou bien de s’initier à une troisième langue vivante pour laquelle les choix sont multiples (italien, allemand, espagnol, russe, arabe...).
 
  • Enfin, l’étude possible du droit et des grands enjeux contemporains permet d'aborder les grandes questions politiques, socioéconomiques, culturelles, juridiques ou encore géopolitique, pour être mieux au fait de l’actualité.
 
  • Dès lors, les choix d’orientation, bien que spécialisés, sont variés : outre les métiers de l’enseignement et de la recherche, les élèves peuvent se tourner vers l’édition, le journalisme, les écoles de commerce, le droit, les métiers des arts, les métiers nécessitant l’utilisation courante d’une ou plusieurs langues étrangères, la diplomatie....
 
  • Plusieurs solutions existent dès lors pour les études supérieures : une CPGE (souvent hypokhâgne-khâgne, avec possibilité de spécialisation en littérature (A/L) ou sciences sociales (B/L)), l’université avec notamment la Sorbonne qui propose des formations de grande qualité (dont des doubles cursus en sciences sociales en partenariat avec l’IEP de Paris) ou Assas-Paris II pour le droit, une école post-bac en journalisme ou en relations internationales, des instituts spécialisés dans l’apprentissage des langues comme l’Inalco (langues et civilisations orientales) ou encore les différents IEP.